Le mal de tête est l’un des soucis physiques et de santé les plus handicapants, nous le retrouvons régulièrement en bonne position sur la liste des maux qui mettent à mal le corps tout entier ainsi que la santé.

Des périodes régulières de céphalées peuvent causer une réelle réduction de la qualité de vie, qu’elle soit familiale, professionnelle, voire sociale.

Il existe plusieurs types de maux de tête et de crises, la céphalée et la migraine étant les symptômes les plus communs, ils peuvent être dus également à différentes causes comme la déshydratation, le froid, les problèmes articulaires vertébraux, les mauvaises habitudes de vie, une tension trop haute, stress, déficience en vitamines…

Bref, les raisons sont nombreuses et pas toujours bien définies, même par un médecin qui peut peiner parfois à déterminer l’origine de la douleur et à proposer des traitements naturels.

Il existe également des remèdes naturels pour le traitement de la migraine dont les bienfaits sont évidents pour venir à bout des crises. Voyons ensemble quels remèdes au naturel auront le meilleur effet au niveau des céphalées.

Les huiles essentielles de menthe poivrée, de lavande, de gingembre

Il est important de choisir une huile essentielle thérapeutique. Une simple goutte d’huile essentielle de lavande, de menthe poivrée dans le creux de votre main, frottez vos deux mains et approchez-les de votre nez, prenez 4 grandes inspirations.

Massez ensuite votre nuque, votre front, vos épaules et enfin vos tempes quelques minutes, votre migraine devrait disparaître comme par enchantement, une solution très efficace contre la douleur.

Les plantes médicinales

Le sureau, la mélisse, le romarin sont des plantes dont les bienfaits sont reconnus, elles offrent un véritable remède pour vous débarrasser de tous types de céphalées.

  • Le sureau : Les fleurs fraîches de sureau plongées dans du vinaigre et appliquées en compresse sur la nuque et le front sont très efficaces pour atténuer la céphalée
  • La mélisse : La mélisse est très efficace pour soulager les migraines, il vous suffit d’en boire quelques gouttes ou l’appliquer en massage sur le front et la nuque
  • Le romarin : Il peut remplacer la menthe poivrée, à prendre en infusion dans de l’eau bien chaude ou éventuellement en huile essentielle. Une des astuces les plus efficaces et un remède puissant contre la douleur due aux migraines

Un bain bien chaud

Un bain chaud de quelques minutes va permettre une relaxation des muscles crispés et ainsi calmer les maux de tête. Versez de l’eau chaude avec en additif de l’arnica et quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée sans oublier de vous masser les tempes avec du baume du tigre (excellent contre les douleurs).

L’alimentation pour lutter contre la céphalée

Le mal de tête peut être le résultat d’un apport en liquides trop faible. Il est important de boire jusqu’à deux litres d’eau par jour et même du jus de légumes en parallèle, c’est excellent pour le corps tout entier en général.

Si vous souffrez régulièrement de maux de tête, il est impératif de surveiller votre alimentation et d’exclure certains aliments de votre régime.

Les aliments gras et sucrés, le chocolat, le porc, le vin rouge et les produits à base de glutamate…

Le gingembre à la place du café

Le café est une des astuces de grand-mère bien connue pour combattre le mal de tête, car la caféine enrichit l’irrigation en sang du cerveau. L’idéal est de boire un café très serré auquel le jus d’un demi-citron est ajouté.

Mieux encore et plus agréable au goût, une grande tasse d’eau chaude dans laquelle vous laisserez infuser du gingembre avec quelques gouttes de citron, les bienfaits seront immédiats contre les douleurs.

Conclusion

Vous l’avez compris, plutôt que d’avoir recours aux antalgiques, il existe un nombre incroyable de solutions pour combattre le mal de tête naturellement.

Chaque type de migraine ayant sa propre origine, vous trouverez toujours des traitements à base de remèdes naturels pour soulager vos maux de tête sans avoir recours obligatoirement aux conseils d’un médecin ou à des antalgiques pour atténuer vos crises et vos douleurs.